INTERNSHIP UK

Read how you can change your life

Le Kig ha Farz: une spécialité bretonne.

Le Kig ha Farz est un plat traditionnel principalement dégusté dans la région de Léon, au nord de Brest, en France. Son nom veut tout simplement dire “viande et farine” en breton. La partie composée de farine a un goût semblable aux crêpes, mais un peu plus sucré.

Cette recette était autrefois réputée pour être un plat de pauvre. On l’appelait parfois le pot-au-feu breton, mais la différence vient de l’utilisation de farine de sarrasin pour préparer le farz. La pâte est généralement cuite dans un sac en toile et servie avec un bouillon.

On peut diviser la recette en trois étapes: tout d’abord, la préparation du bouillon. Il est composé de légumes tels que des carottes, des oignons, des poireaux, des navets et du choux. Souvent, on ajoute aussi de la viande – comme du porc et du boeuf – au bouillon.

L’étape suivante est la préparation des deux farz, le noir et le blanc. Pour le noir, on mélange de la farine et des oeufs dans un bol, mélange que l’on dilue ensuite avec un peu de lait, puis on ajoute du sel et de la crème. Plus tard, la pâte est mise dans un sac et cuite dans le bouillon. Le farz blanc est préparé de la même façon, sauf pour la farine à laquelle on ajoute du sucre et des raisins à la place du sel. Les deux sacs vont en cuisson dans le bouillon pendant deux heures.

La troisième étape est la plus rapide. On doit préparer le lipig (la sauce), qui sert d’accompagnement, en faisant confir dans du beurre des échalottes coupées en petits morceaux.

Lorsque c’est prêt, vous pouvez servir le farz coupé en tranches directement dans les assiettes, et l’accompagner de légumes et de viande, ensuite recouverts de lipig. Il est recommandé d’accompagner ce plat avec du cidre breton.

Ce plat breton permet aux habitants de la région de Léon de se retrouver régulièrement lors de rassemblements amicaux et conviviaux. Ceci est très populaire durant le fest-noz, un petit festival breton.

Cette tradition culinaire est très importante au nord-est de la France, mais elle a commencé à s’étendre à d’autres régions depuis les années 90.

Pour conclure, si vous passez un jour en Bretagne, et plus particulièrement dans la région de Léon, n’oubliez pas de goûter au Kig ha Farz, je suis sûr que vous ne le regretterez pas et que vous en reprendrez bien volontiers !

Kenavo! (Salut !)

, , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>