INTERNSHIP UK

Read how you can change your life

L’attitude et le comportement au travail

Le comportement de chacun au travail dépend de son attitude, et tous deux peuvent influencer l’atmosphère et la productivité sur le lieu de travail.

L’attitude est la manière de penser ou de ressentir quelque chose, et de décrire la manière dont une personne se sent intérieurement. Le sentiment vis-à-vis de l’environnement de travail et de l’entreprise, les collègues et le poste que tu occupes dans l’entreprise peuvent fortement influencer ta performance. Au travail, il y a deux attitudes qui peuvent influencer votre comportement : la satisfaction professionnelle et l’engagement à l’organisation.

La satisfaction professionnelle est liée aux sentiments éprouvés envers l’emploi. Cela concerne la capacité à remplir les tâches assignées, le niveau de communication au sein de l’entreprise, les responsabilités comparées à la rémunération et les relations avec les supérieurs et les collègues. Des facteurs favorables à la satisfaction professionnelle sont la conscience de soi, la variété des tâches, l’attitude positive, un mode de vie équilibré, la détermination et la possibilité de gravir les échelons de l’entreprise.

L’engagement à l’organisation est l’attachement psychologique de l’employé à l’entreprise. Si les employés sont engagés dans leur entreprise, ils travaillent au service d’objectifs d’organisation, partagent les valeurs de l’entreprise et en parlent en utilisant “nous” plutôt que “ils”.

Ces deux attitudes sont influencées par des facteurs tels que la personnalité, et ont leur place dans l’organisation, dans l’environnement et dans la justice organisationnelle, dans les caractéristiques de l’emploi ainsi que dans les relations de travail et dans le stress.

Les attitudes mènent au comportement, c’est-à-dire à la manière d’agir et d’interagir. Si un employé adopte une attitude de travail positive, s’il est satisfait de son emploi, il ne peut qu’avoir une influence positive sur son lieu de travail et sur ses collègues. Des exemples de comportements positifs sont :

– avoir soif d’apprendre,

– être ponctuel,

– avoir une tenue vestimentaire correcte,

– être un bon membre d’équipe,

– respecter les autres et leur fonction,

– employer un langage approprié,

– se montrer amical envers ses collègues et les clients.

On dénombre quatre comportements au travail, deux positifs et deux négatifs, qui influencent eux-mêmes d’autres types de comportements :

– le rendement professionnel et la conscience sociale de l’organisation

– l’absentéisme et la rotation du personnel

Le rendement professionnel concerne l’activité attendue de l’employé et à dans quelle mesure ces activités sont menées : la qualité et la quantité de travail effectué par employé, la précision, la vitesse et l’efficacité. Cette variable est un des principaux sujets d’études du comportement organisationnel et est liée à des capacités mentales générales, à la justice organisationnelle et aux relations interpersonnelles, au stress, à l’attitude positive et à la personnalité.

La conscience sociale de l’organisation concerne les comportements positifs, constructifs et volontaires que les employés adoptent pour aider les autres et apporter leur contribution à l’entreprise. Des exemples sont l’altruisme, la courtoisie, le civisme, l’honnêteté, la correction et la capacité à éviter les conflits inutiles. Ces comportements sont influencés par la justice organisationnelle et les relations interpersonnelles : lorsque l’on est satisfait de son emploi et de son lieu de travail, on a tendance à faire plus que ce qui est attendu.

L’absentéisme est l’absence imprévue sur le lieu de travail. Cela est parfois dû à des raisons de santé ou à des raisons personnelles, mais cela peut aussi dépendre de l’attitude positive et négative d’un employé et de son désir d’éviter le lieu de travail autant que faire se peut.

Enfin, la rotation du personnel désigne une situation dans laquelle un employé quitte l’entreprise en raison de ses mauvaises performances, de ses attitudes négatives, du stress, et du peu de retenue de sa personnalité. L’entreprise passe du temps à recruter, à embaucher et à former de nouveaux employés tout en souffrant de la baisse de la productivité.

Le lien entre attitude et comportement est aussi influencé par des facteurs sociaux et émotionnels, mais il est admis que des attitudes positives mènent à un comportement positif et poli, et est ainsi primordial pour l’efficacité de l’entreprise.

, , , , ,

2 thoughts on “L’attitude et le comportement au travail

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>