INTERNSHIP UK

Read how you can change your life

La fac est-elle faite pour toi ?

Lisa Flachy

Après ton bac, plusieurs possibilités s’offrent à toi quant à ta formation, et c’est sûrement l’un de choix les plus difficiles pour un lycéen. Comme la plupart des jeunes bacheliers, j’ai choisi d’aller à la fac, où j’ai étudié la physique pendant un an avant de finalement me rendre compte que le système universitaire n’était pas fait pour moi. En tant qu’ancienne étudiante de fac, je suis suffisamment sûre de moi pour te présenter les bons et les mauvais côtés du système universitaire.

Ce qui attire les jeunes bacheliers dans l’université est cette notion de liberté, qu’aucun autre système ne peut prétendre accorder. Il y a de bonnes chances pour que tu vives seul, loin de tes parents : enfin indépendant ! Tu auras davantage de tâches “d’adulte” à remplir en plus de ton travail universitaire à proprement parler. Je ne dis pas que c’est mal, car, bien sûr, tu devras le faire tôt ou tard; mais il peut être très dur de concilier les devoirs, la vie sociale, le job étudiant (si tu es concerné) et la paperasse.

En ce qui concerne le système universitaire lui-même, comme je l’ai dit, tu as beaucoup de liberté. Tu peux choisir les matières que tu étudies, et si elles ne te plaisent pas, tu peux les changer (en respectant évidemment le règlement de ta fac). Tu aménages tes heures d’études à ta guise. Si tu veux commencer à 10h, tu peux : pas besoin de justification ! Mais commencer à l’heure de ton choix comporte des conséquences. Admettons que tu souhaites commencer à 10h. Cela signifie que tu n’as pas assisté aux deux premières heures, et donc que tu as fait l’impasse sur une quantité de connaissances non négligeable. Choisir cette voie peut être très risqué, car, cela implique la possibilité d’échouer aux examens de fin d’année.Nous allons à présent nous attarder sur le déroulement d’un cours magistral. Une fois que tout le monde s’est assis, le cours commence : un professeur pour deux cents étudiants. Si tu as de la chance, tu peux être assis aux premiers rangs et donc tout entendre. Si tu n’en as pas… bonne chance mon ami ! Crois-moi, se trouver au fond de l’amphithéâtre te rendra fou, car tu n’entends pas un seul mot de ce que dit le professeur. Le grand nombre d’étudiants peut aussi rendre plus difficile le fait de te faire des amis. Mais heureusement, tu n’as pas de cours magistraux toute la journée. Parfois, vous êtes divisés en petits groupes pour étudier des matières spécifiques. Il te sera plus facile de rencontrer des gens au sein de ces petits groupes que dans un amphithéâtre. Au final, il ne s’agit que d’une histoire de volonté et de persévérance.

Mon conseil à tous ceux qui souhaitent aller à l’université : préparez-vous ! Pour résumer, l’université fera de vous des étudiants autonomes, rigoureux et sérieux capable d’être indépendants.

, , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>