INTERNSHIP UK

Read how you can change your life

Journalisme 2.0

Á l’heure actuelle, nous sommes complétement submergé par un flot continu d’informations. On les reçoit grâce à différents médias (internet, journaux, radio, téléphone portable, télévision, etc) et dans différents endroits (dans le train, le bus, la voiture, à la gare, dans un restaurant, etc). Nous avons la possibilité d’accéder en permanence aux informations du monde entier.

Le travail du journaliste a donc évolué, en même temps que les moyens de communication. L’essentiel du travail se fait désormais derrière un bureau. Le journaliste tire ses informations d’Agences de presse comme ANSA (la meilleure d’Italie), CNN, Reuters ou encore France Presse. Ces agences permettent aux journalistes d’avoir des informations communes et correctes, ensuite les lecteurs choisissent le média qui leur correspond le mieux. Les journalistes modifient légèrement le texte et ensuite publient leur article, ils doivent cependant s’intéresser continuellement au flot d’informations. Grâce aux « Éditions spéciales », on peut désormais avoir accès aux informations en temps réel. Rédiger un article pour la presse écrite prend plus de temps que pour le web ou la TV. Le web est un très bon outil pour avoir un accès facile aux informations, mais il peut contenir des erreurs. Ce sont les lecteurs qui doivent faire attention aux sites qu’ils consultent.

Le grand public devient un acteur pour le journalisme. Chacun peut écrire un article ou faire une vidéo à propos d’un évènement puis la poster sur internet. Au point de vue de la communication, cela peut évidemment s’avérer utile, mais d’un autre coté, c’est aussi souvent utilisé pour effrayer la population avec de fausses informations.

Les journaux sont faits pour être lu en détail, mais si vous voulez vous informez rapidement, vous pouvez utiliser d’autres supports plus rapides comme la télévision ou internet. En ce qui concerne le journalisme, la communication est un cycle qui commence avec les médias les plus rapides et continue ensuite avec la presse écrite. On peut entendre d’abord les informations le soir, et continuer à s’informer le jour suivant grâce à d’autres supports. Les présentateurs des journaux télévisés ont un travail bien différent, ils décident quels événements ils vont traiter pendant la matinée avec leur équipe, et décident quel évènement à le plus d’importance.

Lorsqu’ils ont choisi quel sujet ils vont traiter, ils partent faire leur reportage avec un cameraman. Un journaliste doit faire un résumé de son sujet après chaque reportage pour que chacun puisse parfaitement comprendre le message qu’il a tenté de faire passer. Il est aussi essentiel de suivre l’évolution d’une information pour voir si elle change ou non. Les chaînes locales doivent adapter les nouvelles internationales à leur région afin qu’elles soient intéressantes et reçues correctement.

Un journaliste doit aller sur le terrain pour trouver ses informations et vérifier ses sources. Une source différente signifie souvent que l’information sera interprétée différemment. Il est crucial pour un journaliste de vérifier ses sources. Il est aussi essentiel d’utiliser le bon vocabulaire pour décrire une situation afin de ne pas heurter la sensibilité de certains. Un journaliste se doit d’être le plus objectif possible.

Pour devenir un bon journaliste, il faut être curieux, bien informé, avoir confiance en soi et être à l’écoute. Le chemin est long et semé d’embuches, mais en restant concentré, vous atteindrez votre objectif !

Le monde à besoin de vous !

, , , , , , , , ,

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


*

* Copy This Password *

* Type Or Paste Password Here *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>